Fondements de la Médecine Traditionnelle Thaïe

eBookseBooks | Blog | Cours & Ateliers | Newsletter

Fondements de la Médecine Traditionnelle Thaïe
IMAGE HELISSA GRUNDEMANN

En Thaïlande, le Thaï Massage n’est pas considéré comme une méthode de guérison indépendante, mais c’est une partie intégrante de la médecine traditionnelle.

Pour comprendre la place du Massage Thaï Traditionnel, nous devons avoir une compréhension de base des concepts de Médecine Traditionnelle Thaïlandaise.

Dans la philosophie thaïe, la vie humaine est globalement considéré comme une combinaison de trois essences: corps, citta (un mot thaï) et énergie. L’interconnexion constante entre les trois essences est appelé le cercle de la vie.

Corps se réfère à la substance dont nous sommes faits, la combinaison d’atomes qui composent notre corps physique.

Citta est généralement traduit par l’esprit/cœur, et l’on entend par là l’ensemble de l’être humain non-physique :toutes nos pensées, les émotions et l’esprit, qui font notre vie intérieure ou notre moi intime. Bien ancré dans le bouddhisme, qui ne reconnaît pas l’existence d’une âme, la philosophie thaïlandaise spécifie que le citta est une partie de notre être, et non pas une entité distincte, mais attachée au corps physique.

L’énergie, dans le système thaïlandais, connecte citta (esprit/cœur) et corps ensemble et est absorbée par l’air que nous respirons et les aliments que nous mangeons. Comme le concept chinois du Qi (ou Chi) et le concept indien de Prana, cette énergie est un flux immatériel qui traverse le corps par l’intermédiaire des méridiens spécifiques appelés Nadis ou les Sen.

Dans le système thaïlandais, la cause de toutes les maladies est le déséquilibre du corps, citta, et de l’énergie. Lorsque les trois essences sont équilibrées, l’organisme humain jouit d’une santé et bien-être. Le déséquilibre des trois essences perturbe la bonne santé et l’immunité, laissant l’organisme vulnérable à la maladie.

La médecine thaïe, comme tous les systèmes holistiques, approche la maladie non comme un phénomène purement physique, mais en même temps un problème de santé mentale, physique et énergétique. Ainsi, dans la tradition thaïlandaise, tous les maux sont traités de manière holistique. Toutes les parties du cercle sont interconnectées. Le maintien de l’équilibre des trois essences est donc l’objectif principal de la médecine traditionnelle thaïlandaise.


Tous nos articles en français